L’histoire de BluePearl a des débuts modestes et plutôt clandestins, bien que très chaleureux ! C’est en effet dans la chambre d’ami d’un 4 ½ de Villeray que tout a commencé de façon très illégale et très inattendue.

Karl et Jonathan, cofondateurs, se connaissent depuis toujours. Ils ont habité les Laurentides, au nord de Montréal, avec leurs familles respectives. Plus tard, durant ses études en génie chimique à l’Université de Sherbrooke, Karl a brassé de la bière artisanale dans son sous-sol et a aussi été directeur technique de la microbrasserie étudiante.

De son côté, Jonathan a plutôt la piqure pour la distillation d’alcool. Autodidacte, c’est grâce à internet qu’il a pu réaliser ses premières expériences de distillation. Partageant leur expérience, Karl et Jonathan commencent à collaborer plus sérieusement pour élaborer quelques recettes de spiritueux.

Un jour, un jeune homme se pointe chez Jonathan pour visiter l’appartement du haut. C’est Francis. Lors de la signature du bail chez Jonathan, Francis prend connaissance des contenants de fermentation disposés discrètement dans la chambre d’ami. Il s’informe sur leur contenu et fait sa première dégustation, très concluante. Francis, Karl et Jonathan font peu à peu connaissance mais l’étincelle entrepreneuriale a déjà jailli dans la tête de Francis.

D’une agréable dégustation à l’autre, les discussions se poursuivent tout l’été et Francis montre beaucoup d’intérêt. Finalement, il décide de foncer et de démarrer le projet. Un jour, il se pointe chez Jonathan après avoir complété l’ensemble des démarches requises pour le démarrage d’une entreprise : plan d’affaires, financements, formulaires destinés à l’obtention d’un permis, planification de la distillerie, tout y est !

Misant sur le savoir-faire technique de Karl, la passion pour la distillation de son nouveau voisin Jonathan, et sur son propre leadership, Francis leur propose de réunir leurs forces pour créer une nouvelle microdistillerie. D’un commun accord, le trio se lance dans l’aventure.

Il ne reste qu’un nom à trouver pour ces futures gouttelettes d’alcools fins sortant de l’alambic. C’est trouvé : « Blue » pour Bluteau (le nom de famille de Francis) ainsi que pour la fierté du Québec, et « Pearl » pour Perlstein (le nom de famille de Jonathan).

C’est ainsi que Jonathan Perlstein, Karl Fortin et Francis Bluteau sont devenus partenaires et ont cofondé BluePearl Distillery en 2017. Les installations de la nouvelle microdistillerie québécoise ont vu le jour en 2018 dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, dans l’est de Montréal, et le reste de l’histoire s’écrit au présent.